17e rencontre / écoute d’Addor avec Stephane Mercurio et Hervé Birolini

mardi 2 octobre 2012
par  Emily

Rencontre/écoute/projection autour de Stéphane Mercurio et Hervé Birolini, lundi 8 octobre 2012 à partir de 19h30 à Paris.

Addor vous invite à une rencontre/écoute le lundi 8 octobre autour du travail de Stéphane Mercurio documentariste pour la télévision et le cinéma et Hervé Birolini, compositeur.

Lundi 8 octobre à partir de 19h30 aux Voûtes – 19 rue des Frigos – 75013 Paris.

Plan d’accès : http://www.lesvoutes.org/contact.htm

Entrée libre.

Boissons et restauration légère sur place.


STÉPHANE MERCURIO

Son premier film Scènes de ménages avec Clémentine (Ateliers varan) sur les rapports entre une femme de ménage et ses employeurs, sera diffusé par Arte et sélectionné dans les festivals. En 1993, elle tourne une lutte pour le logement et s’investit dans le magazine la Rue. En 1996, elle réalise Cherche avenir avec toit (59mn) sur la sortie de l’exclusion.

Depuis elle a écrit et réalisé plusieurs documentaires pour la télévision : « Le bout du bout du monde »(59mn), « Louise, son père, ses mères, son frère et ses sœurs »(56mn) ou encore « hôpital au bord de la crise de nerfs » (52 mn).

Son dernier long métrage documentaire sur l’enfermement en suivant le contrôleur général des lieux de privations de liberté a été diffusé est sorti en salle en nov 2011 : A l’ombre de la République (http://www.alombre.fr/)

Pour le cinéma, elle a filmé A côté (92mn-2008), les femmes qui attendent les parloirs à côté de la prison. « Mourir ? Plutôt crever ! » (96mn) sur Siné est sorti en salles fin 2010. Elle réalise son premier court-métrage de Fiction pour la collection Canal + en 2011. Avec mon p’tit bouquet.

Réalisation cinéma :

Mourir ? Plutôt crever ! 96’. Avance sur recettes du CNC après réalisation. Sorti en salles fin 2010

À côté. 92’ co-écrit avec Anna Zisman. Avance sur recettes du CNC. Prix du public et prix du film français festival Entre Vues (Belfort 2007). Prix du public festival du film de femmes. Prix de la justice. Festival Images de justice.

Réalisation télévision (entre autres) :

A l’ombre de la République. 2011. Canal +. 100’ Louise, son père, ses mères, son frère et ses sœurs 2005 France 3/arte. 59’ Hôpital au bord de la crise de nerfs, 2003. France 2. 52’ Sans principe, ni précaution, le distilbène. 2002. Arte. 52’ Le bout du bout du monde, 2001. Voyages. 59’ Envies de justice 2000. France 5. 52’ Cherche avenir avec toit 1997. Canal +. 59’

Court-métrage :

Avec mon ptit bouquet. 2011. Avec Zazie et Xavier Mathieu. Mille et une. Films/ Méroé. Collection canal +. Fiction. Hélène aux urgences, 2004 Scènes de ménage avec Clémentine, 1992. Ateliers Varan. Arte. 18 ‘ Marie-Claude et le PDG, 2009. Arte. (Film d’animation documentaire pour cut-up). 3mn.


HERVÉ BIROLINI

Hervé Birolini est musicien, créateur sonore et compositeur, auteur
des musiques de plusieurs films de Stéphane Mercurio.

On peut (re)découvrir sur SilenceRadio.org l’une de ses pièces, « ADN concret-mentaire » : http://www.silenceradio.org/grid.php?sound=167

Étudie à Metz au Centre Européen de Recherche Musicale (CERM) en classe d’électroacoustique de 1990 à 1993.

Après un DESS en audiovisuel et 10 ans au sein de l’équipe “concert” du GRM - période pendant laquelle il mène en parallèle ses propres recherches - il devient compositeur indépendant.

Ses œuvres, qui ont obtenu de nombreux prix (Bourse Ina GRM/ Phonurgia Nova en 2003, 1er prix d’Art Sonore à la Biennale Internationale de radio de Mexico en 2004...), sont jouées dans divers festivals à travers le monde (Musique Action (France), Signal and Noise (Vancouver), Archipel (Suisse), Futura...) et régulièrement diffusées en radio.

Elles touchent à tous les domaines sonores, musiques électroacoustiques, art radiophonique, musique mixte, installations, performances, BO pour le cinéma et la télévision...

Depuis 2007, il est un membre actif de la communauté autour du logiciel Usine.

Il est également Beta testeur pour divers softwares notamment pour la série de plug-ins GRM-Tools.

Il intervient pour l’enseignement des pratiques liées à la création musicale et sonore dans les Universités de Paris 7, Nancy2, Reims, mais aussi à l’Ina, et à l’ENSAT (École Nationale Supérieure des Arts et Techniques du Théâtre) de Lyon.

Venez nombreux !

(Photo : Iskra).